AccueilProduitsServicesSupportContact



Produits
RD-Box
RD-BoxPro
RD-Carnet
RD-DaRfu
RD-Copro
RD-2D
RD-3D
RD-2D3D
Bibliothèques
Assistants
Tarifs, achat
Maintenance RD12
Formations RD12
Compléments RD

A votre service
depuis 17 ans


ASSISTANT PROJET 3D

Dans ce long assistant, on se propose de parcourir les fonctions projets de l'applicatif

Logiciel utilisé : RD12 2.71 sous AutoCAD LT 2000


  • On va utiliser un certain nombre de fichiers, tous disponibles dans le dossier Exemple de RD12. On commence par charger les points du terrain naturel. Pour simplifier cette tache et la suivante, on passe par le module 2D, mais des commentaires vous permettront d'y arriver également facilement avec uniquement le module 3D.
    La lecture des points se fait par SI 2D/Import-Export/Import d'un fichier de point texte. Validez la fenêtre de configuration si elle apparaît.

  • Si vous ne disposez que du module 3D, utilisez la commande SI Outils/Fichiers/Import d'un fichier point.

  • Recherchez le fichier « 9210.go7 » dans le dossier exemple à l'aide du bouton « ... » et validez l'import. Une fenêtre vous indiquera le nombre de points importés.


Le résultat de l'import du fichier texte

  • Nous allons procéder au maillage de ces points. Pour cela menu SI 2D/Points topo/Maillage des points topo. Validez la fenêtre de paramétrage puis celle d'aperçu. Le maillage ne s'affiche pas : il n'est pas nécessaire. Cependant vous pouvez utiliser le centre de contrôle (menu SI 3D) pour l'afficher.


Options pour le maillage : il suffit de presser « ok »


La fenêtre d'aperçu vous permet d'effectuer des zoom et d'avoir des profils temps réel

  • Dans le cas où vous ne possédez que le module 3D, lancez le centre de contrôle (SI 3D/Centre de contrôle), créez un groupe et ajoutez-y les points 3D. Enfin, pressez le bouton « Maillage triangulaire » et validez.

  • Maintenant, on va tracer un axe en plan afin de calculer un projet par profils en travers type (PTT). Celui utilisé ici est disponible dans les exemples et est codifié. On utilise donc la commande SI D/Géo-codification/Lecture d'un fichier codé. Vérifiez dans l'onglet « Ligne » qu'il n'y a pas de conversion en 2D : on veut des lignes 3D !

  • De la même façon que pour « 9210.go7 » recherchez « axe.go7 » et validez (il existe également « pf.go7 » pour ce MNT). Le résultat apparaît comme deux lignes avec quelques points.

  • Si vous ne disposez pas du module 3D, procédez de la même façon que pour « 9210.go7 » et tracez une polyligne 3D des points 10 à 17, puis une polyligne 2D passant de 1 à 2 en segment droit, 2-100-3 par arc 3 points, 3-101-4 par arc 3 points, et 4 à 5 par segment droit. Vous obtenez les lignes ci-dessus.

  • On lance SI 3D/Profil/Dessin du profil en long.

  • Dans le choix du profil, cliquez le bouton « Dans AutoCAD » et sélectionnez l'axe avec les courbes.

  • Une fois l'axe sélectionné, précisé le terrain de travail : ici il porte le nom Groupe0 mais vous pouvez avoir un autre nom.

  • On place l'échelle 1000,1000 et on valide les options par défaut. Cliquez alors le point d'insertion du profil.


Paramètres du profil : attention à l'échelle


Le profil s'affiche. Ici on a en plus affecté une couleur au calque Groupe0

  • Nous allons ajouter une ligne de contraintes : il s'agit d'une polyligne 3D qui va être rabattue sur l'axe. On utilise la commande SI 3D/Profil/Ajout d'un profil 3D décalé. Sélectionnez la polyligne 3D proche de notre axe.

  • On va nommer cette ligne « Seuil », puis valider le paramétrage de profil par défaut pour afficher le résultat.


Choix du nom de la ligne de contraintes


La ligne est intégrée au profil en long. Le caque Seuil a été colorisé.

  • Il est temps de construire la ligne projet : on se contente d'une polyligne contenant un seul arc sur 3 points affleurant le TN : le 1, 5 et 15.

  • Intégrons maintenant la ligne projet au profil : SI 3D/Projet par profils/Intégration de la ligne projet. Sélectionnez le profil en long puis la ligne, validez les options par défaut du profil et donnez le coin haut-gauche. Dans le nouveau profil, la ligne de contrainte disparaît.




Le calque Projet est en bleu.

  • On définit les profils en travers utilisés. Menu SI 3D/Projet par profils/Association des tabulations à des PTTs. On utilise une seule ligne valide pour toutes les tabulations (*). A l'aide d'un clic gauche sur le bouton G/D, on choisit le PTT 5x5, puis on place les pentes à 100%. Après validation, on donne le point d'insertion du tableau récapitulatif.


Définition des PTTs


Tableau résultat

  • On lance l'entrée en terre : SI 3D/Projets par profils/Génération des profils en travers. Sélectionnez le dernier profil en long construit puis le tableau des PTTs. On demande le calcul des profils en travers, le maillage, les cubes par demis-profils.


Paramètres de calcul

  • Ensuite, les paramètres du rapport de cubes apparaissent. On l'affiche dans le DWG, en bloc. On donne alors le point de départ du rapport.

  • La configuration des profils en travers suit : on passe en échelle 100,100 et en plan de comparaison automatique. On donne le point d'insertion du premier profil en travers.

  • Le résultat apparaît après quelques secondes


Le rapport de cubes par demi-profils


Les profils en travers

  • On va regarder par profils temps réel le résultat. Pour cela on prend le centre de contrôle du menu SI 3D, puis on clique sur un œil.


Centre de contrôle 3D

  • Dans le visualiseur, on clique sur l'œil fermé et au besoin on met des couleurs distinctes. De plus, il faut au moins cocher les cases maillage et profil. En cliquant (bouton gauche) une fois, un profil est tiré de ce point jusqu'à la position de la souris : on est en mode « profil temps réel ». De plus en pressant à nouveau le bouton gauche et en le maintenant enfoncé cette fois-ci, le mouvement de la souris déplace le profil. De cette façon, on visionne rapidement les profils en travers de notre projet. On constate que le terrain possède trop de relief entre 2 tabulations, comme en témoigne cette capture écran :

  • On va ajouter des tabulations régulières : SI 3D/Profils/Modification et copie. Sélectionnez le profil en long contenant la ligne projet, puis passez dans l'onglet « tabulations ». Décochez les points initiaux, et cochez les limites de terrain et les intervalles tous les 10m. Validez et donnez le point d'insertion.


Positionnement des tabulations


Le résultat montre bien les tabulations régulières

  • On relance l'entrée en terre comme cela a été fait précédemment : menu SI 3D/Projets par profils/Génération des profils en travers. Sélectionnez notre nouveau profil en long construit puis le tableau des PTTs.


Nouveau rapport de cube et profils en travers

  • On va maintenant intégrer complètement le maillage obtenu dans le TN. Menu SI 3D/Terrain/Fusion de terrains.

  • On donne le groupe qui contiendra le résultat : cumule. Puis on remplit dans la partie centrale le groupe projet et TN. On indique que l'on va utiliser une frontière pour cette intégration : à l'aide du bouton « ... » on sélectionne « ...>Contour extérieur de EntreeTerre ». La partie projet à récupérer est donc la partie qui se trouve à l'intérieur du contour.

  • Le groupe résultat s'affiche et on peut vérifier par profils temps réel que le travail est correct.

  • On va reconstruire ce projet en équilibrant les déblais-remblais. Pour cela, on va transformer notre projet par PTTs et projet de plates-formes. On commence par relancer SI 3D/Projets par profils/Génération des profils en travers. Sélectionnez le dernier profil en long construit puis le tableau des PTTs. Attention, cette fois-ci, pas de rapport ni d'entrée en terre, ni profils en travers : juste le maillage qui va écraser le précédent. A la fin de la commande, donc rien ne s'affiche.

  • On va créer la plate-forme associée : SI 3D/Plate-forme/Affectation des pentes. Là, faites un clic-droit ou comme ici sous AutoCAD LT, un clique sur la flèche verte. Il vous sera proposé alors de choisir la ligne d'appui parmi les groupes 3D : sélectionnez « ...>Contour extérieur de EntreeTerre ».


Choix de la ligne représentant la plate-forme

  • On décrit alors la plate-forme : le terrain d'entrée en terre Groupe0 ici, et les pentes : 100% sur la droite (extérieur dans le cas d'une ligne fermée). Il ne faut pas oublier de presser le bouton « Propager... » afin que tous nos segments soient à 100% de pentes en déblais comme en remblais.


Définition de nos talus à 100%


Plate-forme représentée et mise en bleu

  • Pour effectuer l'entrée en terre : SI 3D/Plate-forme/Entrée en terre. Sélectionnez la plate-forme.

  • Dans la configuration indiquez que l'intérieur de la plate-forme est représentée par le groupe EntreeTerre. Le résultat doit aller dans PF avec l'intérieur de la plate-forme dans chapeau. On coche enfin « Equilibrer les D/R » avant de valider.

  • Il faut préciser comment équilibrer : ici on veut autant de déblais que de remblais avec une précision de 20m3. On précise que l'arrêt de la recherche se fait quand le déplacement en Z est inférieur au cm.

  • Après quelques secondes de calcul, une fenêtre indique que l'opération a réussi : avec un décalage en Z de -3.98m, les déblais sont identiques aux remblais à moins 6m3. A la suite de cette fenêtre apparaît l'aperçu du résultat : on active ici également le chapeau et le TN en affectant des couleurs différentes. Avec les profils temps réel on peut alors contrôler la validité du résultat. Des notes d'informations ont été générées durant le calcul et sont présentes dans le rapport d'erreur que l'on ferme pour cette présentation rapide.


Contrôle du résultat

  • On va lancer maintenant le calcul de cubes par prismes sur ce dernier résultat. Il faut tout d'abord un groupe contenant à la fois les talus et le projet. On utilise une nouvelle fois la commande SI 3D/Terrain/Fusion de terrains. Le résultat sera placé dans cumule2. Dans la partie du bas, on coche « cumuler les triangles » avant de presser « cumuler les terrains ».

  • On sélectionne les groupes représentant le talus (PF) et la route (chapeau). Le résultat est visualisé.

  • On appelle la fonction de cubes : SI 3D/Renseignements/Cubatures.

  • On indique le TN (Groupe0) et le projet (cumule2). On se focalise sur l'affichage des déblais-remblais auquel on ajoute la création du terrain de différence diffmnt. Suite à cette commande le résultat apparaît dans une fenêtre (on retrouve les valeurs données pour l'équilibre), et les zones déblais-remblais s'affichent.


Les calques déblais et remblais sont en couleurs.

  • Afin de se rendre mieux compte des volumes déblais-remblais, on va tracer les courbes isopaques à l'aide du terrain des différences que l'on vient de construire : diffmnt. Menu SI Outils/Courbes de niveau/Courbes de niveau sur un terrain. On utilise les splines RD12 que l'on affiche chaque mètre (calque Cbn).


Splines RD12 tous les mètres

  • Après cotation (il existe un assistant dessus), et quelques modifications de couleurs de calques, on arrive au résultat qui suit. On voit bien que la séparation entre déblais-remblais est cotée « 0 ». Sur la ligne « -1 », le projet se situe 1m sous le TN, etc...

[ Accueil | PRODUITS | Services | Support | Contact ]
Comment nous contacter ?